AddThis Social Bookmark Button

  Conseils spirituels - 2e partie

dua hajj 

Le pélerinage n'est pas dénué de sens, il est entièrement constitué de signes, de rappels, de symboles qui, comme une petite tortue de mer guidée par son instinct, sait à l'instant même où elle ouvre les yeux sur le monde où elle doit se diriger pour rejoindre la mer, vont te faire retrouver ton chemin et ta place naturelle dans ce monde et redonner à cette vie, ta vie, le sens qui lui convient.

 

- Le voyage

Le départ vers la Mecque, la séparation d'avec sa famille, ses biens, sa maison, son pays : Assimile ça au voyage qui t'attend lorsque ton heure aura sonnée. Dans les deux cas, tu voyages vers Dieu, c'est vers Lui que tu te diriges, en toute soumission.
Ce voyage se fait avec ton consentement, le prochain se fera quant à lui sans ton avis et sera sans retour.

Dans le verset au sujet du Hajj, Allah le Très Haut dit : "Et prenez vos provisions, mais vraiment la meilleure provision est la piété."

Tout comme tu souhaites préparer ton voyage vers l'au-delà en t'approvisionnant d'actions pures et agréées d'Allah, fais en sorte que ce voyage vers la Maison Sacrée soit dénué d'ostentation, d'autosuffisance, de fierté excessive, ... 

A ce propos, tout le monde n'est pas obligé de savoir que tu fais ton Hajj...

Tout comme tu aimerais quitter ce monde sans rancune et sans inimitié envers ton entourage, fais en sorte de réparer les liens brisés avant ton départ vers la Mecque.

 

- Lorsque tu porteras l'habit d'al Ihram (de sacralisation)

Imagine toi qu'il ne s'agit de rien d'autre que du linceul. Deux pauvres morceaux de tissus blancs pour les hommes, un simple habit sobre pour les femmes, rien de plus qu'un linceul.

 

- Ton comportement

Tout comme le défunt, lorsqu'il est lavé, n'a plus la possibilité de réagir. Qu'on le lave avec de l'eau froide, de l'eau chaude, que l'on maltraite son corps, il ne peut dire un mot, il subit et il se tait. C'est cette attitude que ton Seigneur t'invite à observer lors du Hajj. "Si l'on décide de l'accomplir (le Hajj), alors point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage." (S2-v197)Dans la foule, tu risqueras d'être bousculé. La bonne organisation sur place ne sera peut-être pas au rendez-vous, tâche de te souvenir de ça le moment voulu.

 

- La première vision de la Kaaba

Lorsque tu arrives et vois pour la première fois la Kaaba, laisse toi entraîné par sa beauté, souviens toi de l'importance que le Tout Puissant lui a accordée. Elle est le centre de la terre, elle est "la première Maison qui a été édifiée pour les gens, ... bénie et une bonne direction pour l'univers" (S3-v96).

Elle recèle des millénaires d'histoire, bâtie par Ibrahim et Ismaïl 'alayhima as-salâm, honorée et défendue sur ordre de Dieu par des animaux comme le relate la sourate al fîl (l'éléphant), elle sert de point de rencontre pour tous les musulmans des quatre coins de la planète, chaque prière effectuée en son sein équivaut à 100.000 prières effectuées en dehors des lieux saints !

 

- Le tawaf, la circumambulation

Ibn Abbas dit : "Le tawaf est une prière...". Que ton recueillement y soit aussi profond qu'en prière. Que ta langue, ton esprit et ton coeur soient habités par le dhikr (évocation de Dieu) et l'invocation autant qu'ils ne le sont en prière. Que ce rassemblement et ce monde autour de toi te donne un avant-goût de ce que sera le rassemblement le jour de la résurrection. 

 

- Les aller-retours entre Safa et Marwa

Souviens-toi lorsque tu fouleras précisémment le lieu où cette courageuse femme, Hajar, s'est soumise à la volonté d'Allah sans rechigner et a accepté de son mari Ibrahim 'alayhi as-salâm qu'il la laisse seule avec son bébé dans un désert aride, sans nourriture, sans eau, sans toit où s'abriter; ses pas désespérés pour trouver de l'aide, voyant son bébé hurler de soif; sa foi et sa confiance en Dieu, autant que ceux d'Ibrahim (as), et enfin le soulagement et la délivrance en lui faisant l'honneur d'être la première à découvrir l'eau de Zamzam, éternelle baraka pour les musulmans du monde entier. Son courage, sa foi, sa confiance en Dieu resteront un exemple pour les musulmans du monde entier, jusqu'à la fin des temps, éternellement symbolisés par ses pas entre les deux Monts aux noms doux et évocateurs, Safa et Marwa.

 

- La station à Arafat

Que ce lieu soit un symbole du rassemblement du jour dernier. Que tes invocations y soient aussi intenses que si ton jugement était imminent. Souviens-toi de la parole divine : "Certes le Très Haut se montre fier devant les anges au soir du jour d'Arafat à cause de l'état des gens rassemblés à 'Arafat et dit : "Regardez Mes serviteurs, ils sont venus à moi couverts de poussière et les cheveux en bataille." (Muslim)


- La lapidation des stèles 

Lorsque tu jeteras les cailloux, fais-le avec la conscience que tu ne le fais que par soumission au Créateur, par obéissance et non pas pour te défouler sur la stèle censée représenter shaytan. Aussi, rappelle-toi pourquoi cette pratique a été instituée, replonge dans le contexte historique de cet événement, imprègne toi de la détermination du Prophète Ibrahim 'alayhi as-salâm qui est à l'origine de cette action. En effet, shaytan lui est apparu à trois reprises, il lui jeta à chaque fois sept pierres jusqu'à ce qu'il disparaisse. L'ange Jibrîl est venu indiqué au Prophète Mohammed sallallahou 'alayhi wa sallam l'endroit exact des apparitions du shaytan au Prophète Ibrahim 'alayhi as-salâm pour y placer des stèles. Nous reproduisons donc aujourd'hui le geste d'Ibrahim 'alayhi as-salâm exactement au même endroit que lui.

 

- L'eau de Zamzam

Quand tu boiras l'eau de Zamzam, invoque abondamment ton Seigneur avant de t'en abreuver. Le Prophète sallallahou 'alayhi wa sallam a dit : "L'eau de Zamzam aura l'utilité qu'on désire en la buvant." (Ibn Mâjah)
Et souviens-toi de son origine miraculeuse, de l'histoire de Hajar 'alayha as-salâm, ... 

 

A suivre...

(Inspiré en partie du Minhaj al Qâsidin d'Ibn Qudâma al Maqdissi)