AddThis Social Bookmark Button

coran-spiritualitQuelques conseils spirituels :

Le comportement :

Allah dit dans la sourate 2 verset 197: "...point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage...".

L'un des buts du Hajj est donc clairement la maîtrise de soi, le contrôle de ses pulsions. Le pèlerin va se retrouver au milieu de 3 millions de personnes sur un espace très étroit. Il subira bousculades, problèmes de gestion de l'organisation, la fatigue, des reproches de la part d'autrui, parfois à tort, parfois à raison.

Ce n'est donc pas par hasard si Allah Ta'ala a demandé à ce que l'on retienne sa langue, voire même plus, ne pas hausser la voix, comme l'ont interprété certains Salafs.

Les salafs disaient aussi que c'est dans le voyage que l'on reconnaît les vrais amis, car c'est dans son épreuve que qualités et défauts se dévoilent.

Les bienséances du voyage :

Ne pas oublier les bienséances islamiques pour le voyage telles que : Saluer ses proches avant de partir, prier pour eux, faire les du'a (invocations) et dhikr (évocations) rapportées dans la Sunna du Prophète avant et pendant le voyage. Ces invocations sont disponibles dans les livres d'invocations et traduites en français.

La préparation à la purification :

Le pélerinage nous purifie de tous nos péchés. Il n'empêche qu'il convient au pèlerin de se préparer à cette purification en se repentant d'un repentir sincère avant d'entamer cet acte ultime de purification. Il convient par extension de rendre justice à tous ceux à qui on aurait porté préjudice, rembourser nos dettes, etc.

Choisir son Compagnon de route :

Il convient de choisir la ou les bonnes personnes pour nous accompagner. Le bon Compagnon est celui qui nous lèvera le voile sur nos oublis, nous corrigera nos erreurs, nous réveillera durant nos insouciances, nous encouragera à la patience, ...

Choisir un Chef de groupe (Emir) :

Le Hajj est un voyage et qui dit voyage, dit épreuves, imprévus, ... Le voyage s'effectuant en groupe, il convient d'élire un chef de groupe qui, par exemple, va pouvoir trancher lorsque le groupe aura du mal à prendre une décision commune.

Le Prophète a dit : "Si trois personnes partent en voyage ensemble, qu'ils désignent l'un d'entre eux comme Emir (chef)." (Rapporté par Abu Daoud et authentifié par Albâni).

(Enseignement puisés dans le Mukhtasar Minhâj al Qâsidin d'Ibn Qudâma al Maqdissi).

2e partie à suivre...