AddThis Social Bookmark Button

 

serveimage.jpegSorif Travel: 7e condamnation en justice en moins de 2 ans

Une fois de plus, Sorif Travel s'est vu condamné ce 1er février 2016 à indemniser deux pèlerins à hauteur de 3630 euros. 

Les faits qui lui sont reprochés sont: 

- Sorif Travel a retranché trois nuits du séjour qui était initialement prévu dans le contrat. 

- L'hôtel 5 étoiles que les pèlerins étaient censés obtenir s'est avéré indisponible à leur arrivée, ils se sont retrouvés dans un 4 étoiles. De surcroit, ils n'ont eu aucune assistance sur place lors de l'arrivée, ont attendu 16 heures avant d'être relogés et cela n'a été possible que grâce à l'intervention du Ministère du Hajj.

- Les visites prévues sur place n'ont pas été fournies, pas plus que les 5 litres d'eau de Zamzam, ni les transferts en autocar sur place. 

Tout cela a engendré, vous l'aurez compris, stress et fatigue pour les pèlerins, d'autant plus qu'il s'agissait pour l'un d'entre eux d'une dame âgée. 

Non satisfait de se faire condamner en justice à chacune des saisons du pèlerinage, Hajj et Omra, Sorif Travel n'a toujours pas payé les indemnités qu'il doit à ses victimes. Cette agence cherche jusqu'au bout à pourrir la vie des pèlerins, les obligeant à avoir recours à un huissier de justice pour récupérer leur dû. 

Plusieurs autres dossiers de plainte contre cette agence sont en cours de traitement par notre association. La longue chaîne de condamnations est donc loin d'être terminée.